Système bancaire ancien Genève

de | 9 novembre 2016

Les templiers, premiers banquiers de l’histoire

Les templiers sont des chevaliers mythiques qui ont formé un ordre au début du XIIe siècle. Officiellement, leur histoire n’a duré que deux siècles, mais de nombreux fanatiques pensent que des survivants ont pu continuer à pérenniser l’organisation. Des branches dérivées existeraient encore de nos jours sous forme de sociétés secrètes. De nombreuses légendes circulent jusqu’à aujourd’hui sur leur hypothétique trésor et leur vrai objectif.

La fortune colossale de l’Ordre des Templiers

Au Moyen-Age, les croyants chrétiens faisaient souvent des pèlerinages religieux en Terre Sainte. Les Templiers établis à Jérusalem ont compris l’importance d’un réseau qui les relie à l’Europe occidentale. Les voyageurs, souvent pillés, remettaient volontiers leur bourse aux mains des templiers pour une sécurité et l’assurance de les récupérer à l’arrivée. Si au début, les pèlerinages étaient réservés aux riches à cause des coûts de l’expédition, les chevaliers ont permis aux paysans d’expier leurs péchés en empruntant l’argent. En contrepartie, on devait laisser une reconnaissance de dette et gageant les biens et les terres. Ce système a permis à l’Ordre de prospérer, d’amasser des terrains, de l’or et d’importantes richesses, laissées par les pèlerins qui ont péri.

La banque internationale est née

Ainsi fût créé le premier système bancaire international. Leurs richesses, tout comme les membres, se sont multipliés de façon considérable. On rapporte qu’à son apogée, l’organisation comptait plus de 7 000 membres qui possédaient en tout près de 900 châteaux.  Un capital considérable, que les templiers utilisaient pour endetter les rois et souverains. On pouvait emprunter des sommes considérables, sous forme de lettres de crédit et « hypothéquer » ses biens, comme gage. Bien sûr, les mauvais payeurs se faisaient saisir leurs biens, qui revenaient de droit à l’Ordre. Ce système ingénieux, est encore aujourd’hui en 2016 tout à fait opérationnel, la lettre de crédit étant remplacée par la carte.

Le site internet www.procimmo1.ch montre comment la gestion des fonds s’est développée dans les temps moderne. Je vous conseille de le lire.

Andreiuolo Francesco

Système bancaire ancien Genève
4.13 (82.5%) 8 votes

Une réflexion au sujet de « Système bancaire ancien Genève »

  1. Ping : Solutions épargne Lausanne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *