Maladie de Lyme et système immunitaire Genève

de | 12 octobre 2017

Comment lutter contre la maladie de Lyme

La maladie de Lyme affaiblit le système immunitaire. Les cellules de l’organisme ne remplissent plus leurs fonctions optimales lorsque l’agent pathogène est entré dans le sang.

L’organisme a la faculté de distinguer entre ce qui lui appartient et ce qui lui est étranger. Il sait de cette façon reconnaître les intrus, par exemple des agents infectieux ou des bactéries, ce qui extrêmement important pour la santé. Pour sa défense, le corps humain a recours à des cellules spécialisées qui sont nommées « système immunitaire ». Ce dernier n’a pas seulement pour tâche de discerner les antigènes, mais il cherche de même à les rendre inoffensifs. A cet effet, le système immunitaire utilise certains globules blancs ainsi que des anticorps.

Le système immunitaire se tient constamment en état d’alerte, mais agit discrètement selon les personnes. Il est par exemple mis à contribution pour débarrasser une plaie souillée de bactéries qu’elle contient. Lorsqu’on attrape un rhume, la fonction principale des macrophages est d’éliminer les microbes entrés dans les voies respiratoires. Si par mégarde, une tique vient piquer la peau, le système immunitaire entre en jeu pour neutraliser le venin de ce parasite.  Si toutefois, les agresseurs arrivent en nombre, dans le cas de contagion par le virus de la grippe ou par la piqûre d’oursins, le système immunitaire éprouve de la difficulté à réaliser son travail de protecteur.

Borrelia et lymphocytes

Dans de nombreux cas, lors d’une morsure d’une tique, un premier combat s’engage entre le système immunitaire et l’agent infectieux, cela conduit à la formation d’anticorps spécifiques. Les personnes atteintes de la maladie de Lyme ont une diminution importante de leur lymphocytes. Borrelia agit en envahisseur de l’organisme et arrive à le duper. D’où, une réelle difficulté à combattre efficacement cette bactérie invasive.

Prévenir la maladie de Lyme via les huiles essentiellesHuiles essentielles ayant une action puissante sur Borrelia

Actuellement, le traitement de la maladie de Lyme passe par des antibiotiques peu réactives. Le monde de l’aromathérapie s’est penché sur la question devant l’ampleur du nombre de malades. Les huiles essentielles anti-virales ont un spectre d’action large qui mettent en difficulté la maladie.

  • Melaleuca quinquinervia (niaouli): cette huile est anti-infectieuse, antibactérienne et antivirale+++. Elle agit sur les psoriasis, les piqûres d’insectes, les furoncles, les dermites mycosiques et les plaies surinfectées. Prendre 2 gouttes dans du miel ou sur un comprimé neutre sous la langue trois fois par jour.
  • En cas de tique sur la peau, retirer la bête, appliquer 1 goutte d’huile essentielle de niaouli + une goutte d’huile essentielle de lavande.

En savoir plus sur les huiles essentielles pour le borrelia:

https://pharmaciegeny.com/

Maladie de Lyme et système immunitaire Genève
4.17 (83.33%) 6 votes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *