Injections pour le visage

de | 22 mai 2017

MÉDECINES DE L’ESTHÉTIQUE

Une technique des plus efficaces
Quelques injections de collagène appliquées à certains point clés parviennent, en peu de temps, à rajeunir vraiment un visage.
La méthode et ses indications

  • Elle consiste à injecter du collagène dénaturé extrait du derme des bovins, dans les rides, à l’aide d’aiguilles très fines. La gamme américaine de collagènes comporte le Zyderm 1, le plus léger, qui convient aux rides superficielles; le Zyderm 2, plus concentré, qui sert à combler les rides moyennes (les rides du lion, entre les sourcils, les sillons nasogéniens partant du nez vers la bouche ou le pourtour des lèvres); le Zyplast, qui lisse les rides profondes de la patte d’oie ou permet de rendre pulpeuses des lèvres trop minces. Le Zyplast a un équivalent japonais, le Koken. Il est tout à fait possible d’utiliser plusieurs types de collagène sur la même ride, en surface ou en profondeur.
  • A quel âge ? La majorité des patientes ont entre 30 et 45 ans, selon le problème à traiter. Plus tard, les injections de colla-gène ne suffiront plus car le relâchement cutané exige des techniques plus drastiques, comme le lifting.
  • Les résultats ? Trois séances sont nécessaires et le succès est variable selon le type de peau. Les deux premières séances ont lieu à trois semaines d’intervalle, la troisième six mois plus tard pour examiner les résultats.
  • Les contre-indications ! Adressez-vous à un spécialiste qui procèdera à un test d’allergie au moins un mois avant la première intervention, en injectant une petite quantité de produit dans l’épiderme de l’avant-bras.

Un article : www.sgl-esthetique.ch/toxine_botulique-geneve.php

Votezici !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *