FAQ Vitamine E

de | 5 mars 2019

Pour l’apport alimentaire, sous forme de crèmes ou de comprimés, il améliore considérablement l’esthétique de la peau du visage et du corps.

La vitamine E est l’un des piliers de l’équilibre et du bien-être de la peau. Il est donc bon de connaître les propriétés et le sens d’utilisation à la fois par l’alimentation et dans l’apport pharmacologique supplémentaire, à la fois dans l’utilisation en toute sécurité et bien formulée crèmes pharmaceutiques.

Cette vitamine comprend une série de substances biodisponibles dans la nature très utiles à l’organisme, les tocophérols (alpha, bêta, gamma, delta) très communs dans les aliments d’origine végétale et animale : germe de blé, huile d’olive, jaune d’œuf, beurre, produits laitiers et foie. L’alpha-tocophérol est donc l’élément qui a la plus grande activité biologique étant capable de PROTÉGER LE COEUR des dommages causés par les processus naturels (déshydratation et vieillissement) et environnementaux (rayonnement solaire, smog et agents atmosphériques comme le vent et le froid).

Il favorise, en effet, une forte action antioxydante et est capable de réduire la peroxydation lipidique des membranes cellulaires qui, en sa présence, demeurent plus intactes et plus résistantes aux insultes que les RADIQUES LIBRES maintenant connus qui sont reconnus comme les principaux inducteurs du vieillissement cutané. Il demande donc à nos cellules de donner une bonne réponse à la défense ANTI-ÂGE, sans oublier l’action favorable dans les processus de cicatrisation et d’activation des mécanismes de RÉPARATION CELLULAIRE avant même les transformations carcinogènes.

En ce qui concerne la peau, la vitamine E, étant liposoluble, est déjà facilement absorbée par la couche cornée – la plus superficielle et la plus difficile à pénétrer – l’utilisation de crèmes spécifiques à la vitamine E est donc bénéfique pour combattre le vieillissement.

Dans la pratique de choix, un exemple de crème valide testée pharmacologiquement, exempte d’alcool, de parabènes, de parfums et de colorants, est composée d’une association de substances sous la forme biologiquement active de renforcement à la vitamine E ; crème composée de :
Vitamine E sous forme libre (tocophérol)
Polyphénols du thé vert (épi-gallocatéchine-gallate)
Vitamine C sous forme libre (acide ascorbique)
Polyphénols de pépins de raisin (procyanidines)

Ce produit crème a des propriétés antioxydantes, régularise la réponse cutanée aux agressions décrites ci-dessus, optimise la réponse inflammatoire et cicatricielle, réactivation de la microcirculation, réduction de l’hyperpigmentation de la peau (taches).

La dose minimale recommandée de vitamine E est de 30 U.I. par jour, que l’on peut obtenir d’une alimentation correcte en consommant des aliments spécifiques.
En cas de besoin de soins plus intensifs, la posologie varie de 300 à 600 mg par jour sous forme de comprimés ; la vit E est liposoluble, son utilisation doit donc être contrôlée par un médecin spécialiste car il existe une possibilité d’accumulation hépatique et il est bon, avant d’entreprendre la prise systémique, de vérifier son aptitude à l’emploi.

Votezici !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *