Chasseurs d’appartements à Carouge

de | 13 novembre 2017

Le chasseur d’appartement européen

Chercher à se loger dans une mégalopole européenne du troisième millénaire, comme Genève, est un véritable parcours du combattant. Le particulier qui est à la recherche d’un lieu où habiter doit se sentir épaulé pour faire face à ce marché impitoyable. Les agents immobiliers sont clairement du côté des vendeurs et de leurs intérêts. Heureusement que d’autres professionnels du monde de l’immobilier peuvent être sollicités pour obtenir une aide adaptée à ses besoins et son budget. Activité apparue dans la fin du siècle dernier, la chasse d’appartements est devenue un métier à part entière, dans cette jungle urbaine immobilière.

Origine du métier de chasseur immobilier

La profession de chasseur d’appartement est née aux States dans les sphères luxueuses des stars qui cherchaient un logement adapté à leur caprice. Les villas et les appartements  les plus prestigieux se situaient en dehors du secteur urbain. Les agents immobiliers étaient tout à fait incapables de cerner les exigences de cette nouvelle clientèle. Celle-ci s’est donc tournée vers des interlocuteurs qui connaissent leurs goûts, qui ont le temps à consacrer à la recherche, et qui connaissent le secteur de l’immobilier comme leur poche.

Le métier consiste donc à satisfaire le client avec un bien adapté, au lieu de vendre le produit pour toucher une commission. Ces professionnels se sont multipliés pour arriver jusqu’en Europe, afin de répondre à la demande grandissante du particulier lambda qui a également des besoins précis en matière de logement.

Un marché propice à la prospectionDénicher un logement dans les alentours de Genève

La mondialisation et la normalisation des connaissances occidentales ont donné naissance à une mobilité professionnelle plus importante. Les travailleurs peuvent traverser les frontières plus facilement pour exercer leur savoir-faire dans différents pays, voire des continents. Les individus qui migrent lâchent leur bien immobilier sur le marché pour en acquérir un autre là où ils s’installent. Grâce à Internet, il est devenu facile de trouver des propositions dans l’endroit où l’on veut s’établir. Mais une visite réelle est incontournable quand il s’agit d’un achat. Les mauvaises surprises peuvent se cacher subtilement derrière des prix trop bas. Pour une location, on peut être moins exigeant. Bien entendu, cela sous-entend un bail à court terme afin de pouvoir facilement se démettre de tout engagement.

La chasse immobilière à proprement dite

Le chasseur d’appartement doit certes posséder un carnet d’adresses de propriétaires qui veulent vendre ou louer leur bien immobilier. Mais comme on l’a précisé plus haut, son but premier est la satisfaction de l’acheteur ou du locataire. Sa mission d’encadrement est un véritable accompagnement depuis la prospection jusqu’à la signature des contrats qui lieront les parties. Il est primordial pour le traqueur de se mettre à la place du consommateur. Le bien doit convenir parfaitement aux attentes de l’acquéreur, inutile de lui présenter d’autres avantages qu’il n’a pas mentionnés, sauf si toutes ses demandes ont déjà été respectées. D’ailleurs, il ne sera rémunéré que quand la transaction finale est accomplie. La législation immobilière étant très stricte et ce presque autant que dans les entreprises d’électricité qui sont tout aussi encadrée que la pratique de ce métier nécessitant une carte professionnelle.

Chasseurs d’appartements à Carouge
4.6 (92%) 5 votes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *