Affronter l’humidité dans une maison

de | 4 mai 2016

Limiter l’humidité dans une maison : les moyens d’y parvenir.

L’humidité constitue toujours un énorme problème dans une maison. Elle peut engendrer:

  1. Des odeurs désagréables,
  2. De moisi,
  3. Des tâches inesthétiques sur les murs,
  4. Des fissures les parois,

Au surplus, l’humidité peut également être à l’origine des dermatites et des maladies respiratoires. Sans parler du pourrissement du bois et des meubles. La limitation de l’humidité s’impose ainsi.Plusieurs méthodes existent pour y parvenir.

 

Des méthodes naturelles pour combattre l’humidité

Les solutions ne sont pas si loin que ça en ce qui concerne la limitation de l’humidité dans une maison. Elle peut être réalisée aisément de façon naturelle. La méthode la plus proche, la plus simple et aussi la plus vieille est l’aération. Il suffit de ventiler régulièrement les pièces de la maison en ouvrant fréquemment les fenêtres de la maison surtout le matin. Les fenêtres doivent être, néanmoins, bien étanches pour éviter la condensation. Il est également impératif d’éviter de faire sécher le linge dans les pièces de la maison. Les fibres du linge mouillé contiennent, en effet, de l’eau qui est susceptible de s’évaporer pour ensuite augmenter le taux d’humidité dans la maison. L’utilisation du sel est aussi une méthode simple mais très efficace pour vaincre l’humidité. L’astuce consiste à mettre une tasse remplie de gros sel, de préférence, dans les placards par exemple. Au bout d’un moment, le sel absorbera l’humidité et le tour est joué.

L’utilisation des techniques modernes pour déshumidifier.

Parfois, il vaut mieux faire appel à un artisan qui saura évaluer les travaux ou les aménagements. Des renseignements sont visibles sur le site de Batimmosa pour ce qui concerne la ventilation sur Lausanne, Morges, Genève ou Nyon.
Il existe en outre des appareils à utiliser pour limiter l’humidité dans une maison. L’échangeur d’air en fait partie. L’utilisation de cet équipement aide considérablement dans le contrôle du taux d’humidité dans une maison. Il en est de même pour l’utilisation d’un ventilateur. Cette méthode est surtout sollicitée dans la cuisine. Lorsqu’on fait bouillir de l’eau, par exemple, la mise en marche du ventilateur de la hotte de la cuisinière permet d’évacuer l’excès d’humidité à l’extérieur de la cuisine. Enfin, le déshumidificateur est aussi un appareil très efficace et très rapide en matière de limitation d’humidité. Grâce au gel de silice qu’il contient, il est un très bon absorbeur d’humidité.

Traitement hydrofuge, peinture anti-condensation ou passage par un artisan, réunir toutes les conditions pour habiter dans une maison saine vaut certainement un petit investissement.

Votezici !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *